Familiarisation aux bruits et aux odeurs

COUPS DE FEU :

 

Les concours impliquant des chiens courants ou plus généralement du pistage en situation réelle nécessitent que le chien reste impassible au coup de feu; c'est un test définitivement éliminatoire.

Philippe commence donc à tirer avec un petit calibre pas trop bruyant; Nos autres chiens, qui se fichent complètement des coups de feu, sont là pour donner l'exemple.

 

Indy étant à l'aise avec le petit calibre, on peut passer aux cartouches de fusil : gros "booom" ! La récompense est là pour créer une association agréable.

 

ODEUR DE GIBIER :

 

Philippe promène son chiot dans les "mouzillades" de sangliers (endroits qu'ils ont retourné avec leur groin pendant la nuit, en quète de nourriture) pour habituer le petit à cette odeur sauvage qu'il devra trouver et suivre plus tard. De même, il l'incite à jouer avec une peau tannée... Kari et Loula se montrent comme toujours de superbes instructeurs.